Les différents éléments

Votre identité visuelle

Une identité visuelle est constituée par un ensemble d’éléments graphiques permettant d’identifier une entreprise ou une institution.

LE NOM

Le choix du nom de votre société

LE LOGO

Le logo est l’élément fondateur d’une identité visuelle. Il doit être évocateur, intemporel et déclinable. 
Il doit également être visible, compréhensible et facilement mémorisable. Il doit aussi être utilisable en couleur, en niveau de gris ou en noir et blanc et dans toutes les tailles.

LA TYPOGRAPHIE

Elle est utilisée pour le logotype, pour le contenu texte de tous les documents officiels et toutes informations diverses.

LES COULEURS

Le choix des couleurs à toute son importance. Utiliser une palette chromatique permet de garder une harmonie colorée pour votre communication (avec éventuellement des couleurs référentes, comme par exemple le vert comme couleur d’accent ou de catégorie).

LES FORMES ET LES SIGNES

Les signes et les formes sont des points essentiels de reconnaissance. Des formes précises sont conseillées. Si l’on prend l’exemple d’une flèche, il est conseillé d’utiliser toujours la même pour conserver une cohérence graphique.

LA MISE EN PAGE

Elle est importante pour tout type de documents.

Développez votre image de marque

Identité visuelle
Charte graphique
Image de marque
Notoriété

Une image plus performante

Comprendre son utilité

Ces différents points forgent l’image de l’entreprise et transmettent les valeurs, la vision, l’activité de celle-ci. L’identité visuelle se base sur le logo et la charte graphique qui établie des règles régissant l’usage des points de la communication : mise en page, couleurs, formes …
C’est la cohérence entre tous les produits d’une marque qui permet à celle-ci d’exister. L’identité visuelle s’assimile à l’univers complet de l’entreprise et est ainsi transmise via chaque support de l’entreprise. En tant qu’univers complet, l’identité visuelle peut exister sans le logo bien qu’elle y soit rattachée fondamentalement. Si le logo utilise une trame par exemple, un sac de boutique peut reprendre cet élément tramé sans reprendre la globalité du logo. Promouvoir une entreprise est évidemment l’enjeu d’une identité visuelle aboutie qui est une stratégie de communication permettant : d’attirer et de retenir l’attention du client, d’asseoir la notoriété de l’entreprise, de confirmer la crédibilité auprés des partenaires commerciaux ou institutionnels.L’identité visuelle sert de repère pour l’ensemble des échanges commerciaux, diplomatiques et autres. Elle doit être reconnaissable facilement, donc identifiable comme étant celle de l’entreprise. Elle doit également être perçue comme une image marquante dans l’esprit du public pour qu’il s’en souvienne et l’attribut systématiquement à l’entreprise concernée. C’est ainsi que se développe la popularité et la notoriété de celle-ci. Si le logo utilise une trame par exemple, un sac de boutique peut reprendre cet élément tramé sans reprendre la globalité du logo.

Une charte graphique regroupe et traduit graphiquement tout l’univers et toutes les valeurs de l’entreprise (dynamisme, innovation, élégance, …) , c’est le support fondamental de toute sa communication (interne et externe). L’élément central d’une charte graphique est le logo (les logos symboles, les logos typographiques, et les logos mixtes), on le retrouve sur tous les supports de communication de l’entreprise, c’est à partir du logotype que l’on bâti une identité visuelle. Le logotype doit refléter l’image de l’entreprise et ses activités, il doit également renforcer son image et rassurer ses clients. Le logo doit pouvoir s’adapter et se décliner (différentes couleurs, avec ou sans baseline, carré ou rectangulaire,…) sur l’ensemble des supports de communication de l’entreprise. On le retrouvera par exemple sur le papier à en-tête, les devis et factures, les affiches, les plaquettes commerciales, les flyers, le site Internet et les véhicules de l’entreprise. Le logotype à lui seul ne constitue pas pour autant une charte graphique, la charte définit également les polices de caractères et les attributs typographiques à utiliser, en règle générale une police de titre et une police de contenu. La typographie est une des composantes essentielles de l’univers graphique d’une entreprise, certaines entreprises comme Renault vont jusqu’à créer une police de caractères spécifique pour se démarquer. La charte fige aussi les choix de couleurs au travers de jeux de couleurs adaptés aux exigences des différents supports de communication et des différents fonds disponibles (fond de couleur ou fond blanc). Le nombre de jeux de couleurs doit rester limité pour simplifier la mémorisation de l’identité visuelle etsa différenciation par rapport à la concurrence (4 ou 5 couleurs étant un compromis idéal entre mémorisation et différenciation) .

L’un des objectifs d’une charte graphique est de conserver une cohérence graphique dans toutes les réalisations graphiques d’une entreprise. Sa mise en place garantie une identité visuelle homogène que pourront s’approprier les clients ainsi que tous les partenaires (fournisseurs, graphistes, presse,…) d’une entreprise. La charte graphique permet donc de communiquer « d’une seule voix » avec comme conséquence positive une maîtrise de l’image de l’entreprise. Les anglophones parlent de corporate design (littéralement : dessin de l’entreprise). L’autre objectif de la charte graphique est de permettre au récepteur d’identifier facilement l’émetteur par la cohérence associée à la récurrence des différentes réalisations graphiques. Autre intérêt non négligeable, une charte graphique complète permet d’accélérer et de faciliter la production de nouveaux supports de communication, les fondamentaux étant déjà existants. Pour conclure, disposer d’une charte graphique est indispensable pour communiquer efficacement, certaines entreprises comme la BBC éditent même un site web pour aider leurs partenaires pour l’utilisation de leur charte graphique. Une charte graphique est également un outil indispensable au service de la stratégie de communication de l’entreprise, avec pour objectif d’asseoir son identité et son image.

L’image de marque est la représentation d’une entreprise (ou organisation, institution) perçue par le consommateur. On utilise également le terme « branding » pour qualifier l’image de marque. Les messages liés à la marque sont véhiculés via Internet, les médias, le print. Les représentations véhiculées sont essentiellement « mentales ». La diffusion du message construit et adressé à un public ciblé est susceptible de générer un échange, un raisonnement et de ce fait d’influencer le public. L’image de marque est : Voulue par l’entreprise, l’entreprise se fixe des objectifs, des intentions et des valeurs qu’elle souhaite véhiculer auprès du public. Perçue par le public, l’image de marque correspond aux représentations existantes à un moment donné dans la population ciblée. Construire une image de marque forte est séduisant pour votre entreprise. Au préalable, définissez un budget et mesurez ses effets pour que l’investissement soit rentable. La priorité pour une entreprise est de vendre et ensuite de renforcer son image de marque. A contrario, une image de marque forte cachant un service ou un produit défectueux peut avoir l’effet inverse et même détourner les clients si la communication est démesurée.

Les termes « image de marque », « réputation », « notoriété », ont des significations bien différentes, tout en étant complémentaires :

L’image de marque est l’image renvoyée par l’entreprise au public. Elle résulte des caractéristiques du produit ou de la marque concerné(e) et elle est influencée par de larges actions publicitaires. Lorsque la perception de l’image du produit est positive, cela favorise la commercialisation du produit et de ce fait argumente la pratique de prix élevés. Pour influencer le consommateur, l’entreprise doit connaître son comportement mental car chaque individu a une image de marque qui lui est propre. La notion d’image de marque intervient lorsque l’individu veut utiliser cette image de marque pour répondreà un besoin ou / et lui-même se démarquer en fonction de son rôle social.L’image de marque provoque chez l’individu une attitude pouvant être positive parce qu’il aime ou pouvant être négative car il n’aime pas. Sources : Wikipedia

La réputation est l’image perçue par le public. La réputation est la manière dont quelque chose ou quelqu’un est connu et considéré dans un public, ressentant une opinion favorable ou défavorable. Elle découle de l’interprétation des signes, du message que l’individu a reçu. La marque devient le réceptacle de la réputation projetée. L’un des principaux objectifs d’une entreprise est de contrôler son image de marque et de veiller à une cohérence entre l’image vraie, l’ image voulue et l’image perçue.

La notoriété est le résultat de la projection et de ce que le public retient. C’ est le caractère de ce qui est notoire et connu d’un grand nombre de personnes. La notoriété est la mesure du degré de présence d’une marque dans l’esprit des individus. C’est la connaissance qu’a le public d’une marque. La notoriété d’une marque sur le web devient son niveau de visibilité, comme sur les réseaux sociaux, sur les moteurs de recherche avec le référencement du site internet, du blog.

Le marketing permet d’analyser les besoins des consommateurs et l’ensemble des moyens d’actions utilisés par les entreprises (ou agences ou organisations), pour influencer le comportement du consommateur. Le marketing crée la valeur perçue par le client et adapte l’offre commerciale et le produit de l’entreprise aux désirs des consommateurs. Pour que l’image de marque plaise, une (voire plusieurs) action(s) marketing est (sont) indispensable(s). L’importance du marketing pour l’image de marque :

Lorsque la perception de l’image de la marque est positive elle favorise la commercialisation. Le marketing permet de s’assurer que l’image de marque plaise, de cibler le public ciblé et de déployer une campagne d’image de marque apportant de la personnalité à cette marque. C’est cette personnalité que le public percevra en décodant les signes spécifiques de la marque. En plus du processus d’achat (se déclenchant par la mise en évidence d’un besoin créé par l’image de marque), le marketing définit en fonction des réactions des individus, le pourquoi et leurs agissements. La classification du besoin la plus connue est celle d’Abraham Maslow, qui distingue 5 catégories de besoins influençant le comportement de l’individu :

Besoin d’accomplissement de soi

Besoin d’estime (reconnaissance et appréciation des autres)

Besoin d’appartenance (amour, affection des autres)

Besoin de sécurité (environnement stable & prévisible, sans anxiété ni crise)

Besoin physiologiques (faim, soif, sexualité, respiration, sommeil, élimination)

Comment construire une image de marque forte ? Chaque entreprise tente de reproduire le concept de marque en rêvant d’être aussi facilement identifiable que les marques Apple, Adidas, Lego, CocaCola,…. Des images de marque de toutes sortes d’activités connues à travers le monde et de tout public. L’image de marque peut-être construite en 3 points :

1 – LA RÉFLEXION | BIEN CONNAÎTRE SA MARQUE,

L’entreprise doit s’assurer que son image de marque soit cohérente et reflète son identité. Créer une image de marque est pour une entreprise le moyen de s’assurer de sa popularité et de la fidélité de ses clients.

2 – CRÉER LE MESSAGE QUE L’IMAGE DE MARQUE VÉHICULERA,

L’entreprise doit s’assurer que le message qu’elle véhicule à travers son image de marque exprime auprès du public ce qu’elle souhaite. Certaines questions font avancer cette

réflexion :

Qu’est-ce que l’image de marque peut dire et peut apporter à son marché ?

Comment l’image de marque doit être perçue par le client, par rapport au souhait de l’entreprise ?

Comment le message et les valeurs seront délivrés à la clientèle ?

3 – DÉFINIR UN DESIGN ET UN CONTENU COHÉRENT POUR SON IMAGE DE MARQUE,

Il est indispensable pour une entreprise de :

Mettre en application le message défini à travers le nom et le slogan de l’entreprise.

Définir une identité visuelle en accord avec son message et son image de marque.

Définissant une charte graphique.

Comment développer sa marque ?

Le meilleur moyen de développer son image de marque et de la diffuser et de communiquer dessus par tous les canaux possibles :

Un site internet,

Un blog,

Les réseaux sociaux,

Les outils du marketing,

Le print (cartes de visites, flyers, plaquette commerciale …).

La communication sur votre image de marque est primordiale pour la développer.